FR | ES | EN

FSM 2005

LES AUTEURS


Nicolas Haeringer


Initiatives
Les média et la responsabilité des journalistes

Invitation à participer à la “Mela” la terre d’abord : Festival paysan pour le droit à la terre

La Chine, la gouvernance mondiale et la société civile

Gouvernance citoyenne et souveraineté alimentaire

Formation citoyenne et leaders sociaux

Ecologie Industrielle – Une nouvelle plate-forme de planification pour les pays en voie de développement

L’édition indépendante, oeuvrer pour une autre mondialisation

Monnaie sociale et socio-économie solidaire

Invitation au Dialogue Interculturel Chine-Inde

Vers un système / circuit mondial de finances sociales

-> tous les articles

 

Citoyenneté dans l’entreprise : pour un droit à la parole des cadres, ingénieurs et scientifiques

date et lieu de l’activité :

Atelier non tenu, contenu transféré sur celui d’ingénieurs sans frontières, éthique des ingénieurs, le dimanche de 17 heures à 20 heures, salle B 66

Organisations qui proposent l’activité :
-  Union Network International, suisse, contact@union-network.org ou gerd.rohde@union-network.org et
-  Ingénieurs sans frontières

Raisons pour lesquels vous proposez cette activité :

Promouvoir la citoyenneté en entreprise et un réel droit à la parole pour les cadres, ingénieurs et scientifiques.

Principaux thèmes traités dans l’activité :

Impact sans cesse croissant des activités humaines sur l’environnement à l échelle planétaire. Rôle central des sciences et techniques. Les détenteurs des savoirs et des savoir faire jouent un rôle central dans la société. Par l’impact concret de leurs actes ils ont, individuellement et collectivement, une responsabilité sociale au sein de leurs entreprises. Mais bien souvent, position inconfortable voire schyzophrénique des cadres.

Propositions d’alternatives/de changement social :

Créer un véritable mouvement d’opinion créant autour de ces questions une culture, un climat et des débats collectifs nouveaux, pour que l’opposition personnelle à des choix non éthiques de l’entreprise ne soit plus le fait de héros mais une attitude à la fois normale et socialement valorisée. Le meilleur moyen de se protéger est de prendre la parole collective.

Modalités/stratégies de mise en œuvre de ces alternatives :

Sensibiliser l’opinion sur les questions de citoyenneté, de droit à la parole pour les cadres, les ingénieurs, les scientifiques au sein des entreprises. Faire connaître les activités de UNI au niveau mondial et plus spécifiquement en Inde, principalement avec les forums IT présents dans de nombreuses villes en Inde : Mumbai, Bangalore, Mysore, Delhi...

Mots clefs : discriminiation, dignité et droits, responsabilité des entreprises, développement durable, construction et exercise de la citoyenneté.

 

| Alliance for a Plural, United and Responsible World |