International Network in Environmental Education
Accueil du site > 40. Εxpériences éducatives > 4. Thèmes d’activités et méthodes pédagogiques > Grèce - Education et formation pour la gestion soutenable de l’environnement (...)

Grèce - Education et formation pour la gestion soutenable de l’environnement marin en Méditerranée et à la Mer Noire : le projet européen SEAM

1er 1998, par Konstantinos Xenos , Yolanda Ziaka

Dans les îles des Cyclades, en Grèce, onze communes côtières participent au projet SEAM, projet soutenu par le programme Européen « Ecos-Ouverture ». Basé sur un partenariat entre des communautés locales, des organisations non gouvernementales, des Universités et des Centres de Recherche, ce projet propose l’établissement d’un réseau de laboratoires locaux pour la promotion de l’éducation à l’environnement marin et du tourisme environnemental, en Méditerranée et à la Mer Noire.

Un projet pour l’éducation à l’environnement marin en Méditerranée et à la Mer Noire Le projet SEAM (Sistema di Educazione Ambientale Marina) a été développé à l’initiative du Forum pour la Lagune de Venise, organisme Italien sans but lucratif. Parmi les partenaires, on trouve des communautés locales, des organismes non gouvernementaux, des Universités, des Centres de Recherche en Egypte, Espagne, Grèce, Italie, Roumanie. Ce projet a été sélectionné pour être soutenu par le programme de l’Union Européenne « Ecos-Ouverture ». Le projet vise la création d’un réseau de « nœuds d’éducation à l’environnement marin », en Méditerranée et à la Mer Noire et d’un réseau électronique entre eux, le développement et coordination d’un programme d’activités d’éducation et de formation au niveau local, intégrées dans un réseau international. Le Forum pour la Lagune de Venise fait parti d’un réseau international expérimental, le Forum Urbain pour le Développement Soutenable, soutenu par les Directions Générales X et XI de la Commission Européenne. Dans ce cadre, le forum travaille pour la diffusion de l’information environnementale, en particulier en ce qui concerne les politiques et les directives de l’Union Européenne. Le Forum pour la Lagune de Venise est le coordinateur du projet SEAM, avec le soutien de l’Institut pour l’Environnement et l’Education « Scholé Futuro » et de l’Institut Professionnel pour les Activités Industrielles et Marines. Durant les deux dernières années, le Forum a créé le nœud principal du système, a fait le recensement des initiatives de l’éducation à l’environnement marin en Méditerranée et à la Mer Noire et a publié la revue Blue Net, spécialement pour ce projet. La Société Anonyme « Ariadne », coordinateur grec de ce projet, joue un rôle de consultant pour le développement économique et culturel de onze communes côtières de la Province de Naxos, dans la Mer Egée. Ariadne gère, en ce moment, un projet de développement agricole intégré pour les îles de Naxos et Amorgos, soutenu par le programme Européen Leader II. Le partenariat est basé sur l’idée que le développement d’une éducation à l’environnement marin, en dehors de sa valeur culturelle et formatrice, présente une occasion importante pour lier la protection de l’environnement au développement économique des localités participant au projet, à travers l’identification et la promotion de nouveaux métiers et de nouveaux produits, dans les secteurs de la formation à l’environnement et du tourisme environnemental. Le projet prévoit un programme d’actions qui vont offrir, à chaque nœud local, du matériel, des méthodes, de la formation. Ces actions ne sont pas limitées à une compréhension théorique du concept du développement soutenable, mais sont, en elles-mêmes, des actions pour le développement soutenable. Chaque nœud développe son propre programme d’activités, réalise et gère des produits et des services pour l’éducation et la formation à l’environnement marin et établit des relations de partenariat avec les autorités locales, les associations, les institutions et les entreprises dans son territoire, afin d’explorer les opportunités dans les domaines : · de la formation pour un tourisme environnemental · de la protection de l’environnement marin et de la zone côtière · de la recherche universitaire et industrielle · des activités de tourisme et de recréation · des communications

La promotion de l’éducation à l’environnement marin et du tourisme environnemental dans les îles grecques de la Mer Egée. Les actions planifiées par le nœud grec visent à :
- sensibiliser aux concepts relatifs à la gestion soutenable des zones côtières et des ressources marines
- promouvoir l’acquisition de connaissances, l’adoption de valeurs, d’attitudes et de comportements liés à la protection de l’environnement et à la gestion soutenable des ressources marines
- stimuler la participation des citoyens à des actions concrètes et au processus de la prise de décisions concernant la gestion soutenable des zones côtières et des ressources marines. Parmi les partenaires, associés à Ariadne, on trouve des organisations non gouvernementales, des centres de recherche et des organismes éducatifs : · L’organisation gouvernementale « Centre National pour la Recherche Marine », basée à Athènes. C’est un organisme de recherche sur l’environnement marin et de gestion des ressources marines. Son action s’étend à l’ensemble du territoire grec. · L’« Aquarium - Musée de Recherche Hydrobiologique », qui appartient au « Centre National de la Recherche Marine » basé dans l’île de Rhodes, c’est le seul aquarium publique en Grèce, fonctionnant depuis 1963. · L’« Université d’Egée », avec le « Département de Géographie et de Planification Environnementale, Laboratoire des Systèmes d’Information Géographique » (à l’île de Lesbos) et le « Laboratoire des Technologies d’Information du Département de l’Education Primaire » (à l’île de Rhodes). · L’« Académie de Naxos », un organisme de recherche et de formation en environnement, crée en 1994 et situé dans l’île de Naxos. · Notre réseau « Polis - Réseau International en éducation à l’Environnement », association soumise à la loi grecque, créée en Mai 1994 grâce au soutien de la « Fondation Charles-Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme ». Polis fonctionne comme un centre d’information et de documentation pour l’éducation à l’environnement. Les actions envisagées comprennent des sessions de formation, des activités d’éducation à l’environnement pour les écoles, la production de matériel éducatif et l’établissement de centres de communication et d’observation.

I. Séminaires de formation pour enseignants On prévoit l’organisation de séminaires de formation adressés aux enseignants souhaitant organiser des projets d’éducation à l’environnement marin dans leurs écoles. Les conférences et les ateliers seront conçus de manière à fournir une approche interdisciplinaire de l’aménagement durable des régions côtières et des ressources marines, en abordant les aspects scientifiques, économiques et sociales de la question.

II. Programmes d’éducation à l’environnement marin pour les écoles Des enseignants volontaires vont organiser des programmes d’éducation à l’environnement marin pour les écoles élémentaires, le collège et le lycée, sous la coordination du comité scientifique du projet SEAM. Ces programmes vont s’étaler tout au long de l’année scolaire et seront organisés en suivant les principes de la pédagogie active et de la pédagogie de projet. Le but de l’action est l’initiation aux concepts et méthodes de la recherche scientifique sur l’environnement marin. On prévoit des activités telles que :
- des études, faites par des élèves, sur l’aménagement des milieux marins ;
- la préparation de matériel de communication des résultats des études vers la communauté locale (cartes, brochures, journaux d’école, jeux de rôle, etc.) ;
- l’échange de données entre les écoles grecques et avec les écoles d’autres pays participant au projet SEAM, à travers Internet et à travers la poste.

III. Production de matériel de communication et d’éducation Une variété de matériel éducatif sera produit dans le but de vulgariser les concepts scientifiques liés à l’aménagement durable des zones côtières et des ressources marines. Le matériel sera conçu de manière à répondre aux besoins de publics divers (élèves, enseignants, élus locaux, touristes), avec l’emploi de différents niveaux de vulgarisation. Une partie de ce matériel pourra être conçu comme un produit commercialisable par le nœud grec, après la fin du projet SEAM. On prévoit la production de brochures, d’un manuel pour les enseignants, d’une exposition itinérante, d’un mini-laboratoire pour l’analyse de la qualité de l’eau par les écoles, d’un page web la publication des travaux des élèves, d’un guide sur les structures offrant des activités d’éducation à l’environnement marin et de tourisme environnemental en Méditerranée.

IV. Des stations d’observation et de communication Des stations, ouvertes au public, vont être implantées dans des zones côtières présentant un intérêt économique. Ces structures vont fonctionner comme des centres de communication à l’intention de la communauté locale et des touristes. Tout au long de l’année, elles vont fournir une information continue sur le projet SEAM et les activités des partenaires, elles vont organiser des visites guidées à des écosystèmes côtiers, des projections, des conférences et autres activités.

P.-S.

MOTS CLES : Education à l’Environnement ; Communication ; Réseau ; Ecole ; Grand Public ; Matériel Educatif. LOCALISATION : Europe REDACTEUR FICHE : Konstantinos XENOS et Yolanda ZIAKA, Polis

Gisement Yolanda ZIAKA, Polis - Réseau International en Education à l’Environnement, B.P. 4, 84100 Ermoupolis, Syros, Grèce, Tél. : 30 / 22810 / 87804, Fax : 30 / 22810 / 87840, e-mail : polis@otenet.gr

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0