Parlement Mondial pour le 21e Siècle


Forum
Discussion
Synthéses
Documents
Calendrier
Participants
Inscrire
Contact
divider anglais ·original·
français
espagnol

message no. 459

en réponse à :

répondu par : 479, 482
Synthèse No. 10 (22-30 mars 2003)
Créer un mouvement pour la démocratie et le parlement mondiaux
[1ère synthèse, Sujet 5]

Arnaud BLIN
Equipe PM21





Résumé

Nous sommes dans le cinquième mois de discussion avec la question de ce qui suit: Comment est-ce que nous pouvons créer un mouvement pour la démocratie mondiale et un parlement mondial et inviter à tout le monde à participer? Avant d'aller dans cette question, plusieurs participants ont exprimé quelque critique au sujet du forum et ont questionné la possibilité de créer un PM viable. À cette étape avancée dans le débat, les sujets précédemment discutés sont de retour: le besoin pour une langue commune, la démocratie directe et vraie. Finalement, un participant a souligné l'importance de créer un comité d'art dans un futur PM.


Nous sommes au 5e mois de six mois de discussion sur le Parlement Mondial, et en conséquence nous demandons la question suivante sur ce qui constitue le 5e sujet de discussion: Comment est-ce que nous pouvons créer un mouvement pour la démocratie mondiale et un parlement mondial et inviter à tout le monde à participer?

C'est une question très pratique qui est en rapport avec ce qui pourrait être réellement la prochaine étape vers construire un parlement mondial. Il inclut des questions telles que comment nous pouvons nous organiser à l' échelle locale; héberger des événements intéressants; faire une place pour tout le monde pour y participer; créer une structure et plan stratégique pour le développement du Parlement Mondial; trouver des fonds nécessaires pour son succès; atteindre l'accord sur ce que le PM sera et comment il fonctionnera, etc.?

Pour récapituler où nous nous trouvons dans la conjoncture actuelle, nous avions commencé à développer un Groupe de travail pour guider le processus et traiter quelques-unes des premières étapes. Cela peut ensuite devenir une sorte de Comité Coordonnateur qui pourrait représenter toutes les personnes différentes et organisations qui participent au processus de l'organisation. Avec le temps nous pouvons vouloir aussi créer un Conseil des Délégués réel avec les représentants ou les liaisons d'assemblées locales et régionales et des organisations participantes.

Critique du forum

Quelques participants ont exprimé une critique au sujet du forum, en soutenant que la discussion est trop homogène, avec une majorité de participants qui ont des expériences semblables, par exemple des organisations actives dans la gouvernance mondiale. Il y avait aussi une certaine critique concernant la longueur de quelques-uns des messages, y compris ceux de l'équipe PM21, et à propos de la tendance à utiliser des termes compliqués et des concepts complexes, qui rendaient la discussion peu attrayante pour une majorité des participants. Pour certains, ces tendances ont eu tendance à montrer que le forum ne peut pas conduire vers la construction d'une organisation pas si différent que ceux qui déjà existent - tel que l'O.N.U. - et que cela empêche de mettre en place un vrai processus participatif mondial et divers qui favorise l'apparition d'une * troisième voie *. * trop de conversation et très peu d'action * a dit un participant, en ajoutant que * je crains qu'un PM deviendra dans le futur une place pour un pouvoir absolu, dictatorial, contrôlé par quelques individus. C'est un risque grand et personnellement, je n'en veux pas y être. *

Un autre participant a pu résumer ce que beaucoup peuvent sentir à ce point: * J'aimerais aller un peu plus doucement, être moins pressé et aller dans des détails plus précis sur des questions dont nous ne nous sommes pas encore mis d'accord. *

Une langue commune

La Communication et la transmission de la connaissance sont un besoin de base pour tout type d'organisation. Quand nous avons commencé la discussion générale il y a quelques mois sur * les valeurs communes * pour un PM, la langue était un des premiers sujets qui a été mentionné. A mesure que nous allons vers des questions pratiques, la langue reste une des fondations clé pour la construction d'un PM. Idéalement, le PM serait linguistiquement neutre (tandis que l'anglais, le candidat principal, ne le serait pas). L' espéranto ou son dérivé, l'Ido, ont été conçus pour un tel but. Ils pourraient y réussir quant aux valeurs mais est-ce que ce serait faisable de demander à tous les participants du PM d'apprendre une de ces langues? Leo Tolstoy a appris l'espéranto en quatre jours. L'Ido peut être appris entre 12 jours à trois mois, en devenant une option viable. On pourrait ainsi proposez l'enseignement systématique de l'Ido comme une langue secondaire dans les écoles, pour permettre aux petits de toutes les cultures de communiquer entre eux sans problème. Un avantage ajouté serait une plus grande communication (et donc moins d'incompréhension) au parlement Mondial et un moindre besoin des lourdes (et chers) services de traduction.

La participation directe

Un des défis des futurs gouvernements et organisations internationales, y compris un Parlement Mondial, sera de faire aux citoyens individuels participer aux processus de prise de décision. Pour ceci, la technologie moderne devrait être exploitée comme un outil qui nous permettra de créer des nouvelles formes d'organisations sociales par lequel la participation du citoyen directe dans le processus politique au niveau de la communauté local peut mener à la responsabilisation d'état, fédéral et finalement un parlement mondial. C'est un des défis qu'un parlement Mondial devra entreprendre étant donné que pas tout le monde sur terre a l'accès à technologie de l'information.

Si on tient compte de cela, on doit être prudent d'éviter ce qu'on pourrait appeler la tyrannie ou dictature des coordinateurs, représentants ou porteurs. Nous ne devons pas, comme un participant a dit * nous constituer en structure de contrôle mais en structure de raison. Nous avons besoin d'établir des méthodes de contrôle sur les élus qui n'accomplissent pas la volonté de leurs représentés. Nous avons besoin d'être la conscience du monde dans ce qui déjà existe. *

Une vraie démocratie

Tandis que la démocratie directe peut être un idéal qu'on devrait s'efforcer pour atteindre, la vraie démocratie est un autre des buts qui devrait être soutenu par un parlement mondial. Est-ce que la vraie démocratie est possible? Un participant a suggéré que développer la vraie démocratie serait possible:

1. * sans le principe de majorité * dans le processus de prise de décision pour empêcher la tyrannie de la majorité.

Le système serait basé sur * le principe de consensus * et le droit de veto pour tous les députés.

2. * Sans élections * des représentants.

On installerait * des politiciens professionnels entraînés * tel que nous le faisons avec nos juges. Ceux qui voudraient devenir des représentant politique professionnels, devra déclarer qu'ils sont absolument d'accord avec le principe de consensus et que le bien-être commun a priorité aux intérêts particuliers.

Cette approche a été corroborée par un autre participant qui a suggéré que * Nous devons installer une * structure de raison * dans toutes les institutions démocratiques existantes à l'échelle locale, régionale, nationale, continentale et mondiale. Nous n'avons pas besoin de fonctionnaires élus mais * des élus entraînés * qui auront * le temps, le contexte et l'expérience nécessaires * pour faire le travail intellectuel très dense de trouver le consensus à partir de l'articulation des problèmes des volonté des diverses gens de la planète *

L'art

L'art a souvent plus de pouvoir que de tous les discours dans le monde. Au bout de compte, , Shakespeare ou Van Gogh sont plus aimés par les gens que n 'importe quel théoricien politique ou figure politique. L'art ne connaît pas de limites et sa langue est universelle. Ainsi, c'est impératif que le parlement Mondial crée un comité d'art où les membres pourraient publier leurs commentaires sur les activités artistiques mondiales; échanger leurs expériences artistiques; prendre des décisions pour des activités d'art mondiales et exprimer leurs idées sur les affaires mondiales depuis une perspective artistique.
Alliance [FORUM]   [DISCUSSION]   [SYNTHÉSES]   [DOCUMENTS]   [CALENDRIER]   [PARTICIPANTS]   [S'INSCRIRE]   [CONTACT]   [ACCUEIL]
Fondation Charles Léopold Mayer © 2003