Parlement Mondial pour le 21e Siècle


Forum
Discussion
Synthéses
Documents
Calendrier
Participants
Inscrire
Contact
divider anglais ·original·
français
espagnol

message no. 585

en réponse à :

répondu par :
Synthèse No. 13 (21 - 28 avril 2003)
Les prochains pas
[2ème synthèse, Sujet 6]

Arnaud BLIN
Equipe PM21





Résumé

Pour cette deuxième synthèse du dernier mois de discussion, nous avons entendu des messages au sujet de choisir un nom adéquat pour notre initiative et plus au sujet de choisir des politiciens, y compris des mesures pour assurer qu'un PM accomplira son contrat moral en choisir les personnes bonnes et assurant qu'ils travaillent efficacement et d'après l'esprit du PM. Aussi on a discuté le pour et le contre de l'internet, et des idées innovatrices pour un PM. Quelqu'un a proposé la création d'un * comité de sélection * tandis qu'un participant a souligné l'importance de la ratifiabilité. Nous avons terminé cette synthèse avec une citation d'un artiste (et participant).


Comme continuation du dernier mois de cette première phase de l'e-forum, voici la deuxième synthèse hebdomadaire pour ce sujet qui se concentre sur les prochaines étapes que nous pourrions prendre pour créer réellement le PM. Pour réitérer ce que nous avons dit la semaine dernière, le processus du pm21 peut inclure, pendant l'année qui vient, les domaines interconnectés de recherche, promotion, délibération collective et auto-développement de cette idée. Le but de cette approche multiple est d'atteindre et impliquer des strates et sensibilités différentes de l'ensemble de la société mondiale. Nous voulons faire ceci, d'un côté, en informant les gens, tant au niveau scientifique comme populaire, au sujet du besoin pour la démocratie mondiale et un PM, et sur l'autre, en commençant à le mettre en pratique à travers de processus participatifs et délibératifs qui peuvent inclure des activités de recherche, préparer le matériel promotionnel et les outils communs, et organiser des activités promotionnelles et installer des processus délibératifs. Le débat de ce mois verse essentiellement sur le futur de cette initiative.

Cette semaine a vu un grand numéro d'échanges courts que je n'inclurai pas ici. Il y avait aussi plusieurs messages sur la guerre en Iraq lesquels nous acceptons afin d'exercer des débats réels sur ce qui est un élément crucial de la politique internationale actuelle, mais que nous avons choisi de ne pas inclure dans les synthèses car ils ne sont pas centraux dans notre sujet principal et ordre du jour

Le nom
Nous avons discuté la semaine dernière la pertinence de créer un logo pour le PM. Choisir un nom qui décrit ce que nous faisons est aussi très important. Un participant a suggéré que nous appelons cette initiative une * assemblée des peuples * ce pourrait être aussi un prélude à un parlement mondial vraiment représentatif.

Les politiciens
La question de quoi faire avec les politiciens dans un PM a encore une fois de plus été soulevée. Il a été suggéré que nous avons la responsabilité entière - et la culpabilité par la suite - dans l'élection des personnes qui sont incompétents au mieux, et souvent malhonnêtes. Ainsi, on ne devrait pas être surpris si les politiciens n'accomplissent pas le contrat moral qui leur est donné par les gens, à savoir servir la communauté humaine. Bref, ce n'est pas des administrateurs que nous élisons mais des mauvais parents.

Ainsi, il est crucial que nous adoptions des mesures dans un PM qui nous permettraient de résoudre ce problème fondamental. Voici un exemple de telles mesures:

- Que les personnes qui accèdent aux postes prennent le serment sur les valeurs du parlement. - Qu'ils peuvent démontrer une vraie expérience au service de leurs concitoyens (par exemple comme écologistes ou humanitaires)

- Que ces personnes peuvent être vues par des psychiatres afin de détecter toute tendance agressive, mégalomane ou paranoïaque

- Qu'ils ont un contrat précis à être accompli

- Qu'elles sont dans l'obligation de faire une évaluation de leur action dans les assemblées de citoyens avant d'entreprendre leurs responsabilités

- Qu'un corps externe, une * police * des politiciens, peut étudier ce qu'ils font dans leur travail

- Que leur mandat ne peut pas être renouvelable plus qu'une fois sans succession, afin d'annuler le phénomène du carriérisme

- Qu'ils ont vraiment les moyens pour mener à terme leurs actions.

Un autre problème à propos des politiciens est de déterminer comment les corps politiques accepteront réellement la création du Parlement Mondial des Peuples, en particulier les dirigeants politiques des états nation actuels. Ainsi nous avons besoin de répondre à la question de comment les individus peuvent * exercer la pression appropriée sur leurs politiciens et gouvernements pour les amener à être d'accord à la création d'un pm? *.

Pour cela, des nouveaux outils sont disponibles dont quelques-uns ont été utilisés sur ce forum (l'Internet, les traductions automatiques), cela permet des échanges parmi un grand nombre de citoyens intéressés facilement et économiquement. Il y a un signe pourtant de que la technologie est en train de changer les moyens de politique. Le Royaume-Uni projette par exemple d'utiliser l'internet comme un outil du vote grand dans leur prochaine élection générale. Ce type de changement pourrait avoir un effet profond dans les manières où la volonté politique du citoyen individuel pourrait être exprimée aux échelles locale, régionale, nationale et internationale. Cela veut dire que les grains d'une démocratie vastement améliorée où le pouvoir des personnes est entendu à chaque niveau du parlement ont été plantées déjà mais il va falloir l'effort concentré de personnes sur un forum tel que celui-ci pour utiliser les nouveaux outils provoquer les changements dont on a besoin.

Un autre participant a paru un peu sceptique au sujet de l'utilité de chercher trop d'idées innovatrices pour le PM. Ce participant a suggéré que le Forum devrait être orienté vers la participation des partis politiques et figures politiques de rélevance mondiale, en ajoutant qu'en dépit de tous ses défauts la démocratie basé sur le vote universel, la division de pouvoirs, le principe de la majorité et le droit des minorités, est la technologie politique la meilleure qui a été - jusqu'à maintenant - inventée. En conclusion, à tous les problèmes dérivés d'un PM, nous ne devrions pas ajouter des idées innovatrices qui pourraient être dénoncées comme utopistes par ceux qui sont opposés à la démocratie en nom de la prudence, mais attendre la constitution du PM pour les apporter aux représentants légitimes des citoyens du monde.

Comité de sélection et ratifiabilité
A propos de l'internet, un participant était sceptique sur le fait qu'installer maintenant un Parlement auto-sélectionné sur l'Internet ferait de ceci un Parlement représentatif des peuples qu'il cherche à représenter et ainsi il ne pourrait pas jouir d'un haut niveau de légitimité. Afin de compensez ceci, il suggère qu'on pourrait considérer d'établir un * comité de sélection * qui déciderait le critère pour les nations de jouir de la représentation dans le PM et assurer l'indépendance et légitimité de nos parlementaires mondiaux.

Un autre participant a suggéré que ce qui est exigée est une formule à propos de l'allocation de la pondération du vote dans un PM. Il sera le lien manquant significatif pour abolir la guerre ou gérer autrement avec les problèmes mondiaux. Ce qui serait intéressant à ce point serait d'inventer plus de concepts qui peuvent stimuler à beaucoup de groupes incompatibles à agréer dans l'établissement et renforcement d'un PM qui a des pouvoirs de mise en application.

Cela veut dire que ce qui compte le plus c'est la ratifiabilité. Quand ce problème est traité efficacement, le PM, et tout document qui soit basé sur lui, peut avoir un impact signifiant.

L'art
A la suite de l'idée populaire de créer un comité d'art, l'initiateur de cette même idée avait cela à dire, qui doit servir comme note de conclusion pour cette semaine: * Nos eaux et montagnes sur le globe sont des sources de notre sens de la beauté. Et l'harmonie entre l'être humain et la nature est vraiment la libération de l'âme humaine. *
Alliance [FORUM]   [DISCUSSION]   [SYNTHÉSES]   [DOCUMENTS]   [CALENDRIER]   [PARTICIPANTS]   [S'INSCRIRE]   [CONTACT]   [ACCUEIL]
Fondation Charles Léopold Mayer © 2003